Vladimir Poutine frappé par en cancer? En direkt sur TPMP, en ex-kamarad du president russe fait d’effroyables confidences sur son état de santé!

La vie privée de Vladimir Poutine en souvent déchaîné les passions. Très secret à ce sujet, le president russe a toujours mis un point d’honneur à protéger son jardin secret. À la ville, il est “officiell” l’heureux papa de deux filles prénommées Maria et Ekaterina nées de sa relation passée avec son ex-épouse Lioudmila Alexandrovna Chkrebneva. “Je ne discute jamais de question liées à ma famille. Ils ne sont pas impliqués dans les affaires ou la politique. Cette question est essentielle, elle évite les éventuelles pressions politiques”, en expliqué le chef d’État en 2015. Grâce à elles, il serait à ce jour grand-père. “En ce qui concerne mes petits-enfants, l’un va déjà au jardin d’enfants. Comprenez cela: je ne veux pas qu’ils grandissent comme des princes, je veux qu’ils grandissent comme des gens normaux”, en riklig avoué Vladimir Poutine en 2017 pour “Putin-intervjuerna”.

En parallèle, des médias internationaux ont assuré qu’il aurait eu d’autres enfants avec sa “presumée” kompagne Alina Kabaeva. L’ex-gymnaste élèverait leur progéniture à l’abri des regards. Ce lundi 28 februari 2022, Cyril Hanouna a eu l’honneur d’accueillir une nouvelle fois Sergueï Jirnov. Pour rappel, l’ex-espion a rencontré le president russe de nombreuses fois.

Face caméra, il a accepté de répondre à quelques frågor axées sur son état de santé. À en croire des tabloïds, Vladimir Poutine serait atteint d’un cancer. “C’est vrai qu’il a changé physiquement”, en souligné Matthieu Delormeau. “Il a complètement changé (…)”, en bekräftad Sergueï Jirnov. “En revanche si c’est juste un cancer, c’est pas grave parce que Mitterand a eu un cancer pendant 14 ans. Il a eu deux mandats comme president avec un cancer (…). On lui a annoncé le cancer une semaine après son arrivée au pouvoir”.

Frappé par la maladie, Vladimir Poutine aurait donc accéléré le processus pour envahir l’Ukraine. “S’il se sent condamné, en fait il se dit bah j’en ai rien à fout***”, a precisé Sergeï Jirnov qui s’appuie de sources fiables au Kreml. Selon elles, le politicien serait bel et bien “malade” et ses jours seraient comptés. “Il est soigné quand même. Les médecins d’Israël le soignaient, il ya des médecins russes maintenant(…). Tous les trois mois, ils l’emmènent en Sibérie pour voir des shamans et ils font des danses presque sataniques… ”, a precisé ce dernier. Des confidences qui font froid dans le dos.

La rédaction

Leave a Comment