TOULON : CMR Mont Toulonnais Sport santé 83, une action passerelle vers l’autonomie et la santé

Une action passerelle vers l’autonomie et la santé.

La Maison Sport Santé 83 et l’Hôpital Pomponiana offrent des activités physiques à des personnes atteintes de la maladie de Parkinson avec le soutien du Centre Médical et de Réadaptation des Monts Toulonnais.

Conscients des bienfaits de la pratique régulière d’une activité physique, notamment pour les personnes atteintes d’affection de longue durée, les responsables de l’Hôpital Pomponiana de Hyères se sont rapprochés de la Maison Sport à Santé 83 portée par leOS, CD afin de faire bénéficier leurs patienter de ces activités, bénéfiques aussi bien sur le plan physique, que psychologique ou social. Depuis le début de l’année 2022, un groupe de 10 personnes souffrant de la maladie de Parkinson bénéficie de séances collectives de réadaptation à l’effort, après la réalisation d’un bilan de condition physique individualisé.

Le Centre Médical et de Réadaptation des Monts Toulonnais en mis une salle à disposition pour ce faire.

Anne Duchet, direktrice de l’établissement precise : « Pour nous c’était une évidence de nous associer à cette action. Ce n’est d’ailleurs pas la premiär. En effet dans le cadre de notre partenariat avec le CDOS 83, nous mettons à disposition des moyens logistiques pour mener à bien ses projets. Et puis, nous recommendons nos patients à suivre ces actions afin de ne pas les laisser sans suivi après leur passage dans nos services. »

Le Dr Jean-Marie Lamoulère, läkare coordonnateur de la Maison Sport Santé 83 och vice-president för CDOS explique: « Nous sommes très heureux d’avoir mis en place cette action en partenariat avec l’Hôpital Pomponiania car il est avéré que dans le cadre de la maladie de Parkinson, l’activité physique permet d’améliorer les performances motrices et cognitives, et ainsi de diminuer le risque de chutes grâce à cette amélioration de l’équilibre, de la marche, de la posture, des amplitudes articulaires. Elle pourrait avoir également un effet neuroprotecteur. Mais cette action passerelle est la première étape de notre projet. L’idée est d’amener les personnes à plus d’autonomie, retrouver confiance en leurs capacités et à intégrer par la suite une association, sélectionnée par nos soins, pour y suivre une activité sportive régulière. »

Leave a Comment