Noyen-sur-Sarthe: des projets pour améliorer le service de santé et le cadre de vie des habitants

Jean-Louis Morice, maire de Noyen-sur-Sarthe (Sarthe), prevoit de passer une année active à suivre tous les projets communaux en 2022. ©Les Nouvelles de Sablé

« L’année 2022 a démarré sur les chapeaux de roues et ça risque de continur ainsi. »

Häll upp Jean-Louis Morice, maire de Noyen-sur-Sarthe (Sarthe) depuis 2014, les nouveaux dossiers s’ouvrent avant même que les autres soient refermés.

Parfois par volonté de la Municipalité, parfois parce que des opportunités se créent au fil du temps.

Agrandissement de la maison médicale

Parmi les dossiers enclenchés par hasard, celui de la maison médicale. Alors que de nombreuses communes et Communautés de communes dépensent une énergie folle pour attirer des professionnels de santéJean-Louis Morice, lui, est sollicité régulièrement pour en accueillir.

Résultat, le site, pourtant récent, est déjà trop petit pour la quinzaine de professionnels.

Dans l’urgence, l’été dernier, på en dû installer des bâtiments modulaires pour répondre à la demande.

Jean-Louis Morice

«Aucune aide de l’ARS»

Les études ont été menées rapidement et «les travaux d’agrandissement devraient débuter en fin d’année».

Paradoxalement, cette maison médicale communalequi fonctionne bien et rend service au-delà des frontières communales, ne recevra aucune aide de l’Agence Regionale de Santébil elle ne répond pas aux attentes officielles.

Coût de l’operation ? 500 000 € « autofinances ».

Deux passerelles sur la Sarthe

Le deuxième dossier, l’aménagement de deux passerelles sur la Sarthea été initié par les élus de longue date.

Il s’agira de jeter par-dessus la rivière et le canal intill, «une passerelle de 80 ou 90 mètres et une autre de 40 mètres», prevoit Jean-Louis Morice.

sarthe noyen projet 2022 passerelles
Piétons et cycliste pourront enfin changer de rive en toute sécurité à Noyen (Sarthe). ©Les Nouvelles de Sablé

Le pont est trop étroit et manque de sécurité. Ces passerelles seront construites pour les piétoner et les cyklister. »

Les études sont lancées et se poursuivront tout au long de l’année 2022. Le coût estimé par les élus, à partir de projets similaires, s’élève à 800 000 €.

La commune pourra bénéficier de subventions publiques.

Un nouveau lotissement à venir

Les champs des Perrières, sur la route en direction de Parcé-sur-Sartheseront bientôt en chantier. Il s’agira de viabiliser un espace suffisant pour accueillir « 28 lots de 600 m² en moyenne. »

Les terrains seront mis à la vente au cours de l’année 2022 et les premières constructions devraient pouvoir sortir de terre courant 2023.

À plus long terme, une nouvelle gendarmeri sera bâtie en voisinage de ce nouveau lotissement.

Nouveau visage pour la place Jean-Armand

Les études pour donner une nouvelle jeunesse à la place Jean-Armand ont débuté.

plats noyen sarthe projets 2022 travaux jean armand
Une fois réaménagée, la place accueillera les arrêts de cars scolaires et offrira davantage de place de stationnement à Noyen (Sarthe). ©Les Nouvelles de Sablé

“On prendra en compte les questions d’accessibilité et de sécurité”, försäkra Jean-Louis Morice.

Proximité des écolesdu restaurant scolaire, des arrêts de bus et de la mediathèque tvinga.

Les travaux dureront entre sept et huit mois, sans doute en 2023. Pendant ce temps, le stationnement se fera sur le futur-nouveau parking de l’ancien presbytère.

Réhabiliter l’ancien presbytère

La réhabilitation de l’ancien presbytère en locaux d’accueil pour plusieurs associations a débuté. Elle se poursuivra tout au long de l’année et se conclura par l’aménagement d’un parkering.

La facture de 1 400 000 € HT sera prize en charge à 50% par divers organismes publics via des subventions.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Les Nouvelles de Sablé dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Comment